Lancement de la 3eme édition du prix de l’excellence de la Cour suprême

Ce vendredi 12 avril 2024, la cérémonie de lancement de ce concours a eu lieu en présence des membres du bureau

» Lire la Suite...

Premier café juridique de la chambre administrative au titre de l'année 2024

Les règles applicables à l'élection des membres de la Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication (HAAC)

» Lire la Suite...

Résultat de la liste des candidats Admis au test d'aptitude

Résultat de la liste des admis au test d'aptitude aux fonctions de Conseiller et d'Avocat Général à la

» Lire la Suite...

Audience avec la nouvelle Présidente de la Haute Cour Justice

Le Président de la Cour suprême du Bénin Victor Dassi ADOSSOU a reçu en visite de courtoisie ce lundi

» Lire la Suite...

Fin de mission de l'ambassadrice de la République Bolivarienne du Vénézuela

En fin de mission diplomatique au Bénin, l'ambassadrice de la République Bolivarienne

» Lire la Suite...

Prestation de serment des membres de l'APDP

La troisième mandature de l'Autorité de Protection des Données à caractère Personnel (APDP) se remembre.

» Lire la Suite...

Journée Internationale de la Femme à la Cour

La Cour suprême du Bénin en croisade contre les cancers du sein et du col de l'utérus. Les 6 et 7 mars 2024,

» Lire la Suite...

La Cour suprême du Bénin invités à Paris à l'audience solennelle de début d'année judiciaire

La Cour de cassation de France a effectué ce vendredi 12 janvier 2024 sa rentrée judiciaire.

» Lire la Suite...

Des aspirants à la fonction de juge en sortie pédagogique à la Cour

Des aspirants béninois à la fonction de juge dans les Cours et tribunaux étaient en sortie pédagogique

» Lire la Suite...

 

publications

 

Le Président de la Cour suprême du Bénin Victor Dassi ADOSSOU à la tête d'une délégation de la haute Juridiction

participe du 1er au 07 novembre 2023 en Inde à la 24e conférence internationale des chefs de juridictions du monde. Ce dimanche 05 novembre, il a présenté à City Montessori School, une communication sur les défis actuels des hautes juridictions pour un monde plus uni autour de la paix et le développement.

A l'ouverture de ce 24e rendez-vous annuel des chefs des hautes juridictions du monde en Inde, le Président de la Cour suprême du Bénin Victor Dassi ADOSSOU a été distingué parmi ses pairs pour ses actions et son soutien en faveur de paix.

Ce dimanche 05 novembre, l'honneur lui a encore été réservé de présenter devant les participants, les chefs des hautes juridictions venus du monde entier et surtout devant les étudiants de la prestigieuse université indienne City Montessori School, sa communication sur l'état de la paix dans le monde, les enjeux et les défis qui s'imposent à la justice dans la recherche d'une paix durable.

A la tribune, le Président ADOSSOU a d'abord posé le diagnostic de la paix dans le monde avant de proposer des solutions très ovationnées par le public présent. Il affirme en effet, que le monde actuel est en crise, que des pays se désagrègent, que des nations se font la guerre, que les plus forts écrasent les plus faibles ou les plus vulnérables. Avec beaucoup d'émotion, il affirme aussi que les innocentes âmes que sont les enfants en font malheureusement les frais. Ils sont affamés s'ils ne sont écrasés sous l'effet des bombes meurtrières et assassines, dit-il en poursuivant : L'humanité se déshumanise. Dans ce contexte il ne saurait y avoir une paix durable et un développement pour nos pays. La course à l'armement, l'intolérance religieuse, l'hégémonie politique et économique, la violation du droit international et du droit des peuples ont eu raison de la communauté internationale et même, de l'organisation des nations unies qui peine à assurer sa mission.

Devant ce tableau sombre, le Président de la Cour suprême estime que les assises de cette 24e conférence internationale des chefs des hautes juridictions dans le monde apparaissent comme un cadre pertinent et approprié de réflexion sur le devenir du monde. C'est pour cela qu'il félicite la City Montessori School pour les courageuses thématiques abordées lors de ses conférences annuelles et qui touchent à tous les volets du diagnostic du mal de l'humanité. Cet engagement, reconnaît-il, illustre la volonté de cette école ainsi que celle de tous les chefs des juridictions invités, à travailler à infléchir la tendance.
Il nous faut réfléchir à la refondation de l'institution onusienne, réformer le droit international, mettre fin à l'impunité des prédateurs du monde, lutter contre le réchauffement climatique, combattre sous toutes leurs formes les politiques de domination des plus faibles par les plus forts. Il nous faut ressusciter les valeurs au fondement de la coexistence pacifique entre les nations et les peuples. Un monde de paix, de justice, d'égalité entre les hommes et un monde de respect mutuel, c'est à cela que nous devons tous travailler a-t-il déclaré.

Aussi bien les organisateurs de cette conférence internationale que les participants, tous ont salué et reconnu le mérite de cette brillante communication qui, estiment-ils, évoque réellement le mal auquel l'humanité est confrontée.

Cell.Com.Cour suprême du Bénin

 

QUELQUES IMAGES DE LA CONFERENCE

 

conference inde

conference inde1   conference inde2

conference inde3   conference inde4

conference inde5   conference inde6   conference inde7

conference inde9

 

 

 

ACTIVITES

Audiences Programmées de la Chambre Judiciaire